Aller au menu Aller à la page
Go Top

Economie

Impact de la pandémie de COVID-19 sur le potentiel de croissance de la Corée du Sud

#Eco à la une l 2021-09-20

Economie

ⓒ Getty Images Bank

Cette semaine, les Coréens célèbrent pour la deuxième fois de suite la fête des récoltes de Chuseok sur fond de pandémie de COVID-19. Quand le coronavirus est apparu au début de l’année dernière, personne ne s’attendait à ce qu’il ne persiste aussi longtemps. Aujourd’hui, dans quelle mesure la prolongation de l’épidémie impacte la dynamique de croissance de l’économie sud-coréenne ? La réponse se trouve peut-être dans le rapport de la Banque de Corée (BOK) intitulé « Réestimation du taux de croissance potentiel de la Corée du Sud en tenant compte du COVID-19 ». 


Publié le 13 septembre, ce rapport indique que la pandémie a fortement affecté la situation de l’emploi et la productivité locale. Le taux de croissance potentiel de la Corée du Sud déjà en baisse en raison du faible taux de natalité chronique et du vieillissement de la population, devrait, si on ajoute le choc du COVID-19, s’affaiblir un peu plus.


Rappelons que le taux de croissance potentiel fait en fait référence à la croissance maximale possible qu’une économie peut atteindre en agrégant des facteurs de production tels que le travail, le capital et la technologie. Il peut aussi être compris comme les fondamentaux économiques d’un pays. Et une baisse de son chiffre signifie un ralentissement de la capacité de production d’une économie.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >