Aller au menu Aller à la page
Go Top

Culture

« Vers le désert » de Cheon Seon-ran

#Lettres coréennes l 2021-03-02

Lettres coréennes

ⓒ Getty Images Bank

Extrait de l’émission :


« Et si tu écrivais sur un désert ? »


Père m’a parlé du désert pour la première fois après qu’il était parti travailler en Arabie saoudite pendant un an. 


Si je le mentionne dans cet espace infini, c’est parce que ses paroles m’ont amenée à embarquer dans la navette spatiale « Espérance ».


“사막에 대해 글을 써보는 건 어떠니?”


아버지가 사막에 대해 처음 이야기했던 것은

1년간 사우디아라비아로 출장을 갔을 때였다.


내가 우주의 망망대공에서 아버지의 이야기를 꺼내는 것은

이 호프호에 승선하게 된 시초가 

아버지의 말로부터 뻗어 나왔기 때문이다.



L’héroïne-narratrice de cette nouvelle de science-fiction publiée en 2020 se souvient comment elle est devenue ce qu’elle est aujourd’hui dans un vaisseau cosmique en direction d’une planète inconnue.



* Interview : Bang Min-ho, professeur de littérature coréenne à l’université nationale de Séoul

Le désert représente un monde inconnu. Le père a voyagé très loin sans pourtant aller dans le désert. C’est pourquoi il aspirait toujours à visiter ce monde de son rêve. Ainsi, il dit à sa fille de réaliser un rêve qu’il n’a pas pu rendre réel. La nouvelle essaie de dire que les gens ont besoin de désirer quelque chose et d’expérimenter quelque chose de nouveau.



J’avais dit à Père que je ne pourrais pas écrire sur quelque chose que je n’avais pas vu, mais j’ai fini par rêver de l’espace extra-atmosphérique que je n’avais pas vu.


Je me dirige maintenant vers un endroit où personne n’a jamais mis les pieds et Père, qui avait terminé sa longue course, s’est installé dans un monde où seul le présent existe.


Nous avions envoyé un plan de téléportation à cette planète-là pour que nous puissions y aller et eux ont achevé la mission que nous leur avions confiée après un long travail. Nous nous efforcerons d’y retrouver l’air frais qui n’est plus disponible sur Terre. Je m’avancerai vers cette planète à la vitesse de mon message, jetant la solitude dans l’espace pour ne pas être dévorée par elle.


Y aurait-il là encore un désert avec une nuit étoilée ? Et mon père, rêverait-il toujours d’un désert ?  


나는 아버지에게 보지 않은 것은 쓸 수 없다고 말했지만

결국 보지 않은 우주를 꿈꿨다.


나는 아무도 가보지 않은 곳을 향해 가고 있고,

긴 주행을 마친 아버지는 현재만이 존재하는 세계에 정착했다.


우리가 갈 수 있도록 그 행성에 텔레포트 설계도를 보냈고,

아주 오랜 시간이 걸린 끝에야 

그 행성에서 우리의 숙제를 완수했다.

우리는 그곳에서 지구가 잃은 공기를 다시 찾기 위해 노력하겠지.

내 메시지가 닿는 속도만큼 

나는 그 행성으로 나아갈 것이다.

침전되지 않도록 우주 밖으로 외로움을 내던지면서.


그것에 아직 별이 뜬 사막이 있을까.

당신은 여전히 사막을 꿈꿀까.




Auteur :

Cheon Seon-ran est née en 1993 à Incheon. Elle fait ses débuts littéraires en 2019 avec la publication de son roman « Un pont effondré ».

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >