Aller au menu Aller à la page

Culture

« La femme qui n’a que ses souvenirs » de Kim Shin-woo (II)

#Lettres coréennes l 2021-01-19

Lettres coréennes

ⓒ Getty Images Bank

Extrait de l’émission :


Il était devenu banal de qualifier de riches les gens possédant une grande quantité de biens matériels. Les magnats de l’immobilier, les propriétaires d’immeubles et les gens disposant d’économies confortables du passé n’intéressaient plus personne. A présent, ceux qui avaient plus de choses immatérielles étaient considérés comme de vrais riches. Des actions, des monnaies virtuelles ainsi que différents types de cryptodevises constituaient les nouveaux déterminants de la richesse. Les « savoirs » en faisaient également partie, et les « souvenirs », l’une de ses notions inférieures, s’achetaient et se vendaient. Les souvenirs étaient ainsi devenus le dernier bastion du capital et de l’humanité.

 

눈에 보이는 것을 많이 가졌다 해서 부자라고 하는 것은 식상한 사회가 되어버렸다.

과거의 부동산 재벌, 건물주, 예금 자산가 등은 크게 주목받지 못했다.

손으로 만질 수 없는 것을 많이 가진 사람들일수록 진정한 부자로 평가받았다,

주식과 가상화폐는 물론이고

암호화폐의 종류도 다양한 코인을 보유할수록 부유층에 속했다,

그러한 배경에 “지식”을 포함시켰고

그것의 하위 개념인 ‘기억“을 사고팔자는 상황까지 왔다

기억은 자본의 마지막 보루이자 인간의 마지막 보루가 되어버렸다.



Cho-ah a proposé à Yi-gyeong de lui acheter les souvenirs de son premier amour Mi-su pour que son propre fils puisse être admis dans le lycée H. Elle voulait une « greffe de mémoire » qui soulevait une vive controverse au sein de l’Assemblée nationale et des médias.



* Interview : Bang Min-ho, professeur de littérature coréenne à l’université nationale de Séoul

Dans cette histoire, seuls quelques privilégiés qui sont dotés de qualifications nécessaires grâce à l’argent de leurs parents peuvent fréquenter de bonnes écoles. Cependant, ce qui est paradoxal dans cette nouvelle est que les établissements d’enseignement veulent toujours retenir de bons élèves, c’est-à-dire ceux ayant non seulement de bonnes qualifications externes, mais aussi une personnalité sincère et des émotions profondes sous forme de souvenirs. Il est fort intéressant que ce dernier critère de jugement d’un être humain n’ait pas disparu dans la société du proche futur décrite par l’auteure.   



« Mais tout le monde a des souvenirs ! » 

« Moi, non, je n’en ai pas, et j’en ai vraiment besoin maintenant. 

J’en ai besoin pour l’admission spéciale de Grayson. Les candidats doivent passer un entretien avec l’IA. Plus précisément, il s’agit d’une interview approfondie des parents pour voir quel genre de rôle ils ont joué en aidant leur enfant à développer ses talents. Tu sais très bien à quel point l’IA est capable de discerner avec précision ce qui est vrai de ce qui ne l’est pas. Le bon vieux temps est fini : on ne peut plus gonfler ou embellir les documents comme on le faisait avec une lettre de motivation. Aujourd’hui, on ne peut plus fabriquer quoi que ce soit, parce que c’est comme si l’on passait le test au détecteur de mensonge. Le monde est trop effrayant, tu ne trouves pas ? »


« Que resterait-il de mon passé si les souvenirs de mon amour, même fané, disparaissaient ? »


“추억이 없는 사람도 있니?” 

“나한테는 그 딴게 없어. 난 지금 그게 꼭 필요하거든”

“그레이슨의 특별전형에 필요해서 그래.

특별전형은 AI 면접을 통과해야 돼.

정확히 말하면 그레이슨의 부모 심층면접이라고 할 수 있지.

자녀를 훌륭한 인적 재원으로 길러내기까지 

부모는 어떤 역할을 했고, 기여를 했는지 보는 거야.

너도 알잖아. AI가 가짜와 진짜를 얼마나 정확하게 걸러내는지.

자기소개서 같이 서류를 꾸며 쓰거나 조작할 수 있었던 시절이 좋았지.

이건 뭐 거짓말탐지기 앞에서 조사 받는거나 다름없으니 지어낼 수가 있어야지.

정말 무서운 세상 아니니?”


‘희미한 사랑의 추억이나마 사라져버린다면 내 과거에는 뭐가 남는 거지?’




Auteur :

Kim Shin-woo est née en 1978. Elle fait ses débuts littéraires en remportant en 2001 le concours des jeunes écrivains organisé par le quotidien Maeil Shinmun avec sa nouvelle « Durée d’immunisation ».   

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >