Aller au menu Aller à la page
Go Top

Culture

La légende de Manpasikjeok

#Il était une fois l 2021-09-14

Il était une fois

ⓒ YEOWON MEDIA HANKOOK GARDNER CO. LTD

« C’est le son de Manpasikjeok ! »

« Maintenant que Manpasikjeok est joué, tout ira bien. »

Un instrument en bambou baptisé Manpasikjeok venait à la rescousse à chaque fois que le pays était en difficulté et lui apportait la paix et la prospérité. Son nom signifie « instrument qui calme toutes les vagues ». L’histoire de Manpasikjeok implique également le père du roi Sinmun, Munmu.


ⓒ YEOWON MEDIA HANKOOK GARDNER CO. LTD

Munmu était le grand souverain qui unifia les trois anciens royaumes de la péninsule coréenne.

Après l’unification, le roi Munmu restait préoccupé par la menace d’une invasion japonaise. Il manifestait souvent son désir de devenir un dragon pour continuer de veiller à la protection de Silla même après sa mort. 

« Quand je serai mort, construisez un étang sur un îlot rocheux dans la mer de l’Est. Brûlez mon corps et enterrez-y mes cendres. Je pourrai ainsi déjouer les éventuels plans des Japonais qui tentent d’envahir notre royaume. »

Conformément aux vœux de son père, le roi Sinmun construisit un étang sur l’îlot et une tombe sous-marine.


ⓒ YEOWON MEDIA HANKOOK GARDNER CO. LTD

Un jour, une petite montagne émergea de la mer de l’Est pour flotter vers Silla. 

Les soldats montèrent à bord d’un radeau pour se diriger vers la montagne flottante. Au sommet, il y avait un bambou divisé en deux. Ils étaient sur le point de retourner à la terre quand ils virent que l’arbre fendu en deux était devenu un. Ils se précipitèrent vers le roi pour rapporter cet étrange incident.


ⓒ YEOWON MEDIA HANKOOK GARDNER CO. LTD

Sinmun et ses officiers montèrent sur un bateau et se rendirent à la montagne flottante.

Soudain, un dragon noir surgit de la mer et s’agenouilla devant le roi.

« Ceci n’est pas un arbre ordinaire. Il devient un pendant la nuit. Abattez-le quand il devient un pendant la nuit et fabriquez un instrument de musique. »

Dès son retour, le roi appela le meilleur facteur d’instruments à vent du royaume.

« Le roi Munmu nous a envoyé ce bambou magique pour protéger le royaume des envahisseurs. Utilisez-le pour fabriquer un chalumeau. »


ⓒ YEOWON MEDIA HANKOOK GARDNER CO. LTD

Puis un jour, des intrus japonais attaquèrent le royaume paisible. Le roi Sinmun se souvint brusquement de la flûte magique. 

« Faites jouer de ce chalumeau. »

Puis un miracle se produisit : les envahisseurs se mirent à battre en retraite, effrayés.


ⓒ YEOWON MEDIA HANKOOK GARDNER CO. LTD

Le roi baptisa l’instrument « Manpasikjeok ». Et le son de Manpasikjeok apportait la paix à chaque fois que le royaume était en danger.

Les anciens livres sur l’histoire de la péninsule coréenne nous racontent comment le roi Sinmun a pu obtenir cet instrument mystérieux.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >