Aller au menu Aller à la page

Actu showbiz

Le phénomène du « sans contact » prend de l’ampleur jusqu’aux salles de concert

#News Show-biz l 2020-07-05

Musique coréenne

ⓒ Getty Images Bank

La crise liée au nouveau coronavirus se prolonge à travers le monde et nous vivons désormais dans l’ère post-COVID-19. L’industrie de la musique traverse également une période sombre face à la pandémie.


La k-pop n’y échappe donc pas. Durant la première moitié de cette année, la plupart des concerts ont été reportés voire annulés.


Dans ce contexte, de plus en plus d’artistes se sont dirigés vers le monde virtuel pour organiser des spectacles en ligne. SM Entertainment, auquel appartient plusieurs groupes d’idoles comme Super Junior, Exo, NCT et Red Velvet, a lancé en avril « Beyond Live ».


Pour ce premier concert virtuel payant, plusieurs technologies de pointe, comme la réalité augmentée, ont été employées.


« Bang Bang Con The Live », organisé le 14 juin par BTS, a réuni plus de 756 600 Armys derrière leur écran à travers le monde et généré environ 2,5 milliards de wons de recettes, soit savoir plus de 18,3 millions d’euros. Dans un contexte où tout grand rassemblement est interdit, un concert payant en ligne s’impose comme une nouvelle alternative pour les artistes.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >