Aller au menu Aller à la page
Go Top

A la loupe

COVID-19 : le gouvernement indemnise les petits commerçants

#Gros plan sur l'actualité l 2022-06-04

Journal

ⓒYONHAP News

A l’Assemblée nationale, les députés ont adopté, le 29 mai, le deuxième additif au budget de l’ordre de 62 000 milliards de wons, l’équivalent de 46 milliards d’euros. Grâce à cette rallonge, le ministère des PME et des Startups dispose d’une nouvelle enveloppe de 26 300 milliards de wons, soit 19,6 milliards d’euros, destinée à soutenir les petits commerçants et les autoentrepreneurs durement frappés par le COVID-19.


La large part de cette manne, à savoir 23 000 milliards de wons, soit 17 milliards d’euros, sera versée à titre d’indemnités au total à 3,71 millions de personnes. Le champ des bénéficiaires a été élargi de sorte à inclure non seulement les commerçants et les petits établissements mais aussi les entreprises de taille moyenne dont le chiffre d’affaires annuel est inférieur à 5 milliards de wons, soit 3,7 millions d’euros. Le plancher de l’indemnité est fixé à 6 millions de wons, soit 4 500 euros. Mais ce seuil est relevé à 7 millions de wons, soit 5 200 euros, pour les 50 types de commerces dont le chiffre d’affaires annuel a chuté de plus de 40 % à cause des mesures de distanciation sociale qui les ont directement visés dans le cadre de la gestion de la pandémie. Cela concerne par exemple les agences de voyage, le transport aérien, les spectacles, ou encore les salles de sports, entre autres.


En plus de cette aide financière, le gouvernement a alloué 3 300 milliards de wons, soit 2,4 milliards d’euros, aux mesures suivantes : augmenter le taux de compensation du manque à gagner de 90 à 100 % ; doubler le montant minimum d’indemnité à 1 million de wons, soit 750 euros, par trimestre ; renforcer les mesures de soutien aux petits commerçants et industriels dans leur financement d’urgence telles que le prêt garanti par l’Etat.


La Corée du Sud connaît une nette décrue de la pandémie du COVID-19, son bilan quotidien de nouveaux cas étant passé en dessous des 20 000 contaminations par jour. Cependant, les petits commerces et industriels souffrent toujours d’importants dégâts subis sous les mesures restrictives précédentes malgré quelques aides directes versées entretemps. Ce nouveau coup de pouce devrait alors les aider à mieux rebondir.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >