Aller au menu Aller à la page

A la loupe

Une aide d’urgence sera versée à 14 millions de foyers dans le cadre du COVID-19

#Gros plan sur l'actualité l 2020-04-04

Journal

ⓒYONHAP News

Le gouvernement va accorder une aide financière d’urgence aux citoyens qui traversent une période difficile à cause du nouveau coronavirus. Le président de la République Moon Jae-in l’a annoncée, lundi dernier, au cours de la troisième réunion du Comité économique d’urgence. Ce dispositif concernera environ 14 millions de ménages, soit 70 % des foyers sud-coréens, dont le revenu est inférieur à 150 % du revenu médian. Le montant va varier selon le nombre des occupants pour s’élever à 1 million de wons, soit l’équivalent de 736 euros, pour chaque famille composée de quatre membres ou plus. L’allocation sera versée sous forme de monnaies électroniques ou de chèques-cadeaux émis par les collectivités locales.


A cette fin, le gouvernement prévoit un fonds de 9 100 milliards de wons, soit 6,7 milliards d’euros. Il en assura 7 100 milliards de wons, soit 5,2 milliards d’euros, en adoptant un second additif au budget. Et les collectivités locales devront compléter le reste avec leurs propres ressources. L’exécutif compte présenter sans délai un projet de loi sur cette rallonge en vue de son adoption à l’Assemblée nationale durant ce mois-ci, afin que cette enveloppe puisse être distribuée au courant du mois de mai. Si cela s’avère insuffisant, il sera inévitable d’émettre des bons du Trésor pour pallier le déficit budgétaire.


L’aide d’urgence, dédiée aux sinistrés de la catastrophe épidémique, a pour objectif d’aider les classes populaires frappées de plein fouet par le COVID-19 et de stimuler la consommation en baisse. La pandémie paralyse l’économie mondiale et fait redouter une crise économique encore plus grave que la crise financière mondiale de 2008. Une croissance négative est avancée pour la plupart des pays industrialisés, et chaque nation prévoit des mesures de relance économique d’un montant astronomique. Le gouvernement sud-coréen a élaboré lui aussi un train de mesures pour stimuler l’économie à hauteur de 7 % du PIB. Mais il fallait un dispositif qui fasse effet dans l’immédiat pour les habitants en grande précarité. Cette aide d’urgence s’ajoute donc au soutien financier déjà prévu par la première rallonge budgétaire pour les bénéficiaires du revenu de solidarité active et les citoyens juste au-dessus de cette classe. Le montant total de l’allocation atteindra 3,2 millions de wons, soit 2 300 euros pour un foyer de quatre personnes.


Ce plan n’a pas manqué de susciter quelques critiques, notamment parce qu’il n’est pas harmonisé avec les allocations d’urgence que les collectivités locales ont annoncées à leur propre initiative. D’ailleurs, celles-ci sont invitées à financer 20 % de la nouvelle aide gouvernementale. Dans les milieux politiques, l’opposition a taxé ce dispositif de « populiste » dans la perspective des prochaines législatives qui auront lieu le 15 avril. Selon les plus pessimistes, une telle mesure palliative ne suffira pas à juguler cette crise.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >