Aller au menu Aller à la page

A la loupe

« Dynamite » propulse BTS au sommet du Billboard Hot 100

#Gros plan sur l'actualité l 2020-09-05

Journal

ⓒBig Hit Entertainment

Une nouvelle consécration pour le boys band BTS. « Dynamite », le dernier single du septuor, s’est hissé lundi en tête du classement Billboard Hot 100. C’est une première pour un chanteur ou un groupe sud-coréen. En effet, « Gangnam Style » de Psy, devenu un tube planétaire en 2012, a occupé la deuxième place de ce palmarès durant sept semaines d’affilée, mais sans jamais parvenir à accéder au trône. Le Billboard Hot 100 classe chaque semaine les chansons les plus populaires aux Etats-Unis, en comptabilisant à la fois les données de streaming, les ventes d’albums et le nombre de diffusions à la radio. Pour rappel, les Bangtan Boys ont déjà occupé à quatre reprises la tête du Billboard 200, la liste fondée uniquement sur les ventes d’albums. Ainsi, il s’est imposé comme un « champion à double titre » sur les Billboards.


BTS a sorti, le 21 août, son single numérique « Dynamite » au genre Disco Pop, avant de le publier en autres versions, à savoir l’une en EDM et l’autre en remix acoustique, et de l’éditer sur des supports physiques, comme en disque vinyle. Pour le groupe de k-pop, c’est son premier titre dont les paroles ont été entièrement réalisées en anglais. Il a détrôné « WAP », le dernier hit des rappeuses américaines Cardi B et Megan Thee Stallion, qui était au premier rang du Hot 100 pendant deux semaines d’affilé. Selon le magazine hebdomadaire américain, « Dynamite » a été écouté 33,9 millions de fois en streaming au cours de la première semaine qui a suivi sa sortie, et il a été vendu à 300 000 exemplaires, que ce soit numérique ou physique.


Fait notable, la concurrence est plus rude pour percer le « Hot 100 » que « le Billboard 200 », influençable par un fandom, c’est-à-dire le pouvoir des fans d’un artiste. La barrière d’entrée y est plus haute pour les musiciens issus des zones non anglophones. Par ailleurs, peu d’Asiatiques ont réussi à occuper la tête du « Hot 100 », depuis que cet exploit a été réalisé pour la première fois par « Sukiyaki », du chanteur japonais Kyu Sakamoto en 1963. BTS est célèbre pour ses Army, ses fans inconditionnels qu’il a pu conquérir grâce à sa sincérité, sa grande capacité d’empathie, sa performance somptueuse sur scène et sa façon familière à communiquer. Toutefois, le boys band sud-coréen semblait avoir des limites sur le classement des singles où il est crucial de séduire le grand public. Afin de surmonter ce handicap, le septuor dirigé par RM a réalisé son premier single dans la langue de Shakespeare avec un style allègre. Avec « Dynamite », il a donc réussi son pari.


Parmi les musiciens sud-coréens, c’est la chanteuse BOA en 2009 qui a réussi à accéder la première fois aux principaux classements du Billboard américain. Depuis, le pays du Matin clair a vu plusieurs de ses artistes tels que Girl’s Generation-TTS, Big Bang, G-Dragon, EXO, y inscrire leur nom. L’an dernier, il a trouvé dans le peloton de tête SuperM (la 1ère place), Monsta X (5e), NCT127 (5e) et Black Pink (24e). Mais peu de noms sur le palmarès des singles. On recensait seulement BTS, Wonder Girls, Psy, et Black Pink plus récemment qui a percé avec « Sour Candy » et « How You Like That », tous les deux au 33e rang. Une telle performance témoigne bien des efforts que les professionnels de la musique populaire sud-coréenne ont employé pour perfectionner leur musique et séduire le public.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >