Aller au menu Aller à la page
Go Top

A la loupe

Les lignes directrices de la politique économique sud-coréenne 2022

#Gros plan sur l'actualité l 2021-12-25

Journal

ⓒYONHAP News

Le gouvernement sud-coréen a présenté, lundi, les orientations de la politique économique pour 2022 avec l’objectif de réaliser un retour total à la normale.


Tout d’abord, l’exécutif a mis à jour sa prévision de croissance de l’économie sud-coréenne. Il prévoit un rebond du PIB réel de 4 % pour cette année et de 3,1 % pour l’année prochaine, soit, un niveau plus haut respectivement de 0,2 point et de 0,1 point qu’attendu fin juin dernier. Selon lui, la croissance économique ralentira un peu en 2022 à cause de l’existence d’un effet de base, à savoir la poussée de 4 % en 2021 qui joue comme une base de comparaison défavorable. Mais, elle continuera à se rétablir grâce à une hausse simultanée de la consommation, des investissements et des exportations. Le gouvernement prévoit notamment une augmentation de la consommation des ménages de 3,8 % l’an prochain, contre 3,5 % de cette année, en misant sur les effets de divers facteurs positifs tels que le dispositif sanitaire de « retour à la vie normale », la hausse des revenus, l’embellie du moral des consommateurs et la politique de soutien.


Le ministère des Finances a souligné que le gouvernement mobiliserait toutes ses capacités politiques afin de réaliser l’objectif de surmonter la crise, de rétablir entièrement l’économie et de renforcer le fondement nécessaire pour hisser la nation au rang de pays leader sur le plan financier. Son optimisme s’appuie sur les signes positifs récents. En effet, la demande intérieure continue à s’améliorer tandis que les exportations et les emplois connaissent une hausse soutenue malgré une forte recrudescence du COVID-19 et les perturbations des chaînes d’approvisionnements mondiales. Afin de redynamiser l’économie, l’Etat prévoit un crédit d’impôt spécial lié à la consommation, la suppression du plafond pour les achats en boutiques hors-taxes et la désignation des technologies stratégiques nationales en vue d’accorder les mesures incitatives pour les investissements concernés. L’un des axes importants est d’apporter un soutien financier aux classes frappées de plein fouet par le renforcement des mesures sanitaires contre la pandémie. Afin de se préparer à l’ère post-COVID-19, l’exécutif tâchera de mener le New Deal à la coréenne, de favoriser l’écosystème de jeunes pousses, de concrétiser la neutralité carbone et d’appliquer cinq mesures annoncées pour régler le problème de dénatalité.


Le plus grand facteur à risque est l’élection présidentielle 2022. Le nouveau gouvernement pourrait modifier les orientations de la politique économique. Sans oublier la crise du COVID-19 dont l’évolution reste imprévisible suite à la propagation du nouveau variant Omicron.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >