Aller au menu Aller à la page

Vie pratique

Ikseon-dong, promenade branchée au milieu des hanok

#Un regard sur la Corée l 2019-02-02

Entre nous

ⓒ YONHAP News

La capitale sud-coréenne est constellée d’une myriade de petits quartiers où les jeunes aiment butiner tels de petits papillons au gré des modes. Vous avez sûrement déjà entendu parler des larges avenues clinquantes de Gangnam, de la vie nocturne débridée d’Itaewon, des petites galeries d’art d’Insadong ou encore de la scène musicale électrisante de Hongdae car ces lieux sont recommandés dans tous les guides touristiques.


ⓒ YONHAP News

Mais connaissez-vous Ikseon-dong ? Grâce à ses jolies boutiques, ses restaurants raffinés, ses bars animés et ses salons de thés cosy qui ont tous trouvés pour écrin des hanok, les maisons traditionnelles coréennes, c’est devenu l’un des quartiers les plus prisés de la jeunesse Séoulienne. Il y a de quoi s’amuser, se régaler et prendre de belles photos dans ce lieu extrêmement dense situé dans l’arrondissement de Jongno-gu, à deux pas d’Insadong et du palais Changdeokgung.


ⓒ KBS

Le village de hanok d’Ikseon-dong a vu le jour en 1920 et s’est vu insuffler une nouvelle vie au milieu des années 2010, quand ses maisons traditionnelles coréennes ont commencé à être rénovées. Cela coïncide avec l’arrivée d’artistes et de jeunes entrepreneurs qui se sont emparés des lieux pour créer des espaces originaux en profitant de loyer très bas à l’époque. Si vous vous y promenez pour la première fois, vous aurez sans doute l’impression de vous retrouver dans un labyrinthe fourmillant de tentations particulièrement photogéniques. Chaque mètre carré semble être le décor idéal pour de belles photos. Et les hanok restaurés sont aussi beau à l’intérieur qu’à l’extérieur. Un soin tout particulier a été apporté pour donner à chacun un charme unique, si bien qu’on a envie de rentrer absolument partout.


ⓒ KBS

Contenus recommandés