Aller au menu Aller à la page

Vie pratique

Le football féminin en Corée du Sud

#Un regard sur la Corée l 2019-05-25

Entre nous

ⓒ Getty Images Bank

Le football féminin est à l’honneur cette semaine ! Venez donc gambader avec nous sur le gazon, vous saurez bientôt tout sur les sud-Coréennes qui tapent dans le ballon. Grâce à la Coupe du monde féminine de football qui se déroulera du 7 juin au 7 juillet en France, les médias vont enfin s’intéresser davantage aux footballeuses. La Corée du Sud rencontrera d’ailleurs les Bleues en match d’ouverture dans un Parc des princes plein à craquer, de quoi donner à ces joueuses l’attention qu’elles méritent.


ⓒ YONHAP News

Si l’équipe sud-coréenne féminine fait aujourd’hui partie des meilleures au monde, son histoire s’est avérée plutôt chaotique. Après les premiers matchs officiels de football féminin organisés à Séoul en 1949, il faudra ensuite attendre 40 ans pour que des femmes représentent le pays du Matin clair dans cette discipline. Actuellement, la pratique du football reste extrêmement rare pour les sud-Coréennes.


ⓒ KBS News

Heureusement, Pride Girls Soccer est un club réservé aux filles particulièrement actif situé dans la ville internationale de Songdo, à l’ouest de Séoul, dont les entraînements se déroulent en anglais. C’est l’un des trois seuls clubs de football du pays qui entraîne des jeunes filles de 4 à 12 ans. Son but est de former une nouvelle génération de footballeuses mais également de partager les valeurs de ce sport avec leurs parents qui viennent assister aux matches et découvrent souvent les règles à cette occasion.


ⓒ https://www.pridegirlssoccer.com

Selon Pride Girls Soccer, il n’y a que 8 000 femmes et jeunes filles qui jouent au football dans tout le pays. Cela comprend toutes les tranches d’âge et les niveaux, depuis la maternelle jusqu’à l’équipe nationale. Souhaitons qu’un bon résultat des « dames de Taegeuk » donnent envie à davantage de sud-Coréennes de chausser les crampons.

Contenus recommandés