Aller au menu Aller à la page

Vie pratique

Dépeuplement et immigration en Corée du Sud

#Un regard sur la Corée l 2020-11-14

Entre nous

ⓒ YONHAP News

Les statistiques qui suivent vous sont peut-être déjà familières. En Corée du Sud, depuis novembre 2019, le taux de natalité est passé en dessous du taux de mortalité, ainsi le taux de fécondité est maintenant de 0,92 enfant par femme, bien en dessous des 2,1 nécessaires pour maintenir une population stable. 


ⓒ Getty Images Bank

Près de 52 millions de personnes vivent actuellement au pays du Matin clair, un nombre qui devrait culminer d’ici quatre ans, puis commencer à décliner. Il y a eu environ 303 000 naissances en 2019, soit une baisse de plus de 50 % par rapport à 2000.


ⓒ Getty Images Bank

Il est à craindre que la tendance ne fasse malheureusement que s'accélérer et que le pays devra faire face à des pénuries importantes de main-d'œuvre dans les décennies à venir si rien ne change. Ainsi, le risque est que la population continue de diminuer et ne parvienne pas à fournir suffisamment de contribuables pour financer la protection sociale et les frais médicaux qui augmenteront avec le vieillissement démographique.


ⓒ Getty Images Bank

Ensemble, nous reviendrons sur les politiques mises en œuvre depuis les années 1970 en termes de contrôle des naissances pour comprendre la situation d’aujourd’hui. Ainsi que le phénomène du « jaw-dropping », touchant plus de 23 pays à travers le monde.


ⓒ Getty Images Bank

Nous ferons aussi un point sur les deux grands types d’immigration qui pourraient changer la donne au pays du Matin clair.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >