Aller au menu Aller à la page
Go Top

Vie pratique

Les No zones en Corée du Sud

#Un regard sur la Corée l 2022-05-06

Entre nous

Le 5 mai c’était la journée des enfants en Corée. Un jour férié où l’on célèbre les jeunes pousses qui seront l’avenir du pays. Cependant, en réalité, les autres jours de l’année peuvent être moins cléments avec les parents et leur progéniture.


ⓒ Getty Images Bank

On ne peut qu’observer la prolifération de ce qu'on appelle les « No Kids Zone » ou « zone sans enfant » en Corée du Sud. Ces établissements où les enfants sont interdits au nom de la sécurité et de la tranquillité sont en effet de plus en plus nombreux dans le pays depuis quelques années.


ⓒ Getty Images Bank

Le terme « No kids zone » a été inventé pour la première fois vers 2014, principalement dans les restaurants et les cafés pour interdire les enfants ou les adultes accompagnés de leurs marmots, le seuil se situant quelque part entre les bébés et les élèves de sixième année.


ⓒ Getty Images Bank

Aujourd’hui, il y a également une myriade de variantes telles que « Zone sans adolescents », « Zone sans écoliers », « Zone sans YouTuber » pour interdire le tournage, « Zone sans couple » pour empêcher les démonstrations publiques excessives d'affection, et plus encore. Donc vous aurez compris le principe : les propriétaires d’établissement commerciaux peuvent filtrer qui ils servent ou ne servent pas et ainsi privilégier un autre type de clientèle.


ⓒ YONHAP News

Découvrez tout de ce sujet et encore plus encore dans la réécoute à la demande de notre émission. A tout de suite !


ⓒ Getty Images Bank

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >