Aller au menu Aller à la page

Vie pratique

Le système de santé en Corée du Sud

#Un regard sur la Corée l 2020-02-15

Entre nous

Alerte rouge en Corée du Sud ! Face à l’épidémie du nouveau coronavirus, le gouvernement sud-coréen a pris des mesures drastiques pour éviter toute contagion sur l’ensemble du territoire : contrôle serré des arrivées dans les aéroports, port du masque dans les transports publics, ouverture reporté de certains établissements scolaires. 


ⓒ YONHAP News

Le système de santé du pays est l’un des plus performants de la planète et en particulier parmi les États de l’OCDE. Il est unique et universel, et les citoyens jouissent d’un encadrement sanitaire irréprochable et très efficace. 


ⓒ Getty Images Bank

Financé par les cotisations des salariés, ou par l’impôt sur les revenus et le patrimoine, l’État participe aux financements du système de santé mais ne reverse rien directement aux hôpitaux publics. Les disponibilités en lits sont parmi les plus importantes de la planète et ce sont les hôpitaux privés qui dominent le marché. 


ⓒ Getty Images Bank

Les soins préventifs ou bénins sont remboursés mais on considère que c’est aux citoyens de s’assurer face aux accidents de la vie. Il y a donc de nombreuses assurances privées mais cela n’empêche pas les autorités concernées de protéger les plus démunis et les groupes à risque. Les étrangers vivant au pays du Matin clair jouissent aussi du système en vigueur. 


ⓒ KBS

C’est pour les maladies psychiques que la structure sanitaire semble le moins bien armée. La preuve en est, le taux de suicide est le plus élevé au monde. Ce qui n’empêche pas, par ailleurs, les Coréens de posséder l’une des espérances de vie les plus longues au monde. 

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >