Aller au menu Aller à la page
Go Top

Vie pratique

Les instruments de musique traditionnels coréens

#Un regard sur la Corée l 2021-11-13

Entre nous

Cette semaine, nous allons remonter le temps à la rencontre des instruments de musique traditionnels coréens. Si vous n'avez jamais entendu parler du Ajaeng et du Piri, que vous confondez le Gayageum et le Geomungo, ou que vous ne pouvez tout simplement pas résister au rythme du Janggu, nous allez être initiés en douceur aux traditions musicales du pays du Matin clair grâce aux descriptions et aux doux sons des instruments de musique qui sont, encore de nos jours, fabriqués à la main et joués sur toutes les scènes du pays.


ⓒ National Theater of Korea

Il existe de nombreux types de flûtes jouées dans la musique traditionnelle coréenne, et le Daegeum est probablement la plus populaire d'entre elles. Dans le folklore coréen, le Daegeum symbolise la paix et le bien-être, si bien qu'en 1971, le gouvernement a proclamé le Sanjo Daegeum comme bien culturel immatériel. De nos jours, il est très apprécié dans la musique coréenne contemporaine, et on peut entendre son bourdonnement si caractéristique dans de nombreux films et dramas en costume.


ⓒ National Theater of Korea

Le Gayageum, un instrument à cordes originaire du sud de la péninsule, est l'un des instruments coréens les plus célèbres en Occident et les Coréens le considèrent comme leur instrument national. Cette cithare massive possède traditionnellement 12 cordes qui se jouent en les pinçant à doigts nus. Le Haegeum est un instrument à deux cordes frottées. Il est considéré comme authentiquement coréen malgré sa ressemblance avec des instruments à cordes chinois comme le Ehru. Sa forme et ses proportions harmonieuses font partie intégrante de la culture coréenne.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >