Aller au menu Aller à la page
Go Top

Cinéma & dramas

Lee Hye-young : le retour ?

#Tout un cinéma l 2021-08-04

Séoul au jour le jour

ⓒBlue Dragon Entertainment

L'actrice vétérante Lee Hye-young est de retour dans le dernier film de Hong Sang-soo : « In front of your face » qui était projeté au festival de Cannes de cette année. Peu connue des jeunes générations, la sulfureuse Lee Hye-young a un long passé d'actrice aux côtés de ceux qui ont ressuscité le cinéma local. C'est ce que nous allons voir.


* La fille du réalisateur Lee Man-hee

Née en 1962 à Séoul, Lee Hye-young est déjà plongée dans le milieu du cinéma. En effet, son père n'est autre que le célèbre réalisateur Lee Man-hee. Ce dernier va connaître le succès l'année suivante avec le film de guerre « The Marines Who never Returned » avec la star Choi Moo-ryong. Même si au début de sa carrière, Lee Man-hee aligne les films de guerre anticommunistes, très nombreux à l’époque, il va, en fin de carrière, adapter « The Road to Sampo » de Hwang Sok-yong en 1975. Cela lui sera fatal, car il décédera durant la post-production du film. Néanmoins, cela fait un lourd passif et un sacré réseau de relations pour la jeune Lee Hye-young qui débute dans des petits rôles au début des années 1980.


*Erotisme et nouvelle vague

Lee Hye-young a un charme physique indéniable. En 1985, le réalisateur montant de l'époque, Im Kwont-aek la prend pour son film sur le monde des prostituées « Ticket ». La jeune fille est remarquée pour les libertés qu'elles prend sans honte avec son corps. Nous sommes à l'époque des « Films d'hôtesses ». Et elle est la star du film érotique « Sa Bangji » en 1988 dans lequel elle interprète une femme hermaphrodite... Tout un programme, donc. Son destin semble joué alors qu'elle enchaîne des films d'hôtesses comme « A Dangerous Scent » ou « Flower Blooms Even on a Windy Day ». Tout est dans les titres. Mais, la nouvelle vague du cinéma sud-coréen passe par là et va emporter la belle Lee Hye-young. C'est d'abord, en 1988, « The Age of Success » de Jang Sun-woo. Cette satire des bureaucrates d'affaires voit la jeune actrice côtoyer celui qui va devenir une star de l'époque : Ahn Sung-ki dans un de ses premiers rôles, et lui aussi, un enfant du milieu du cinéma.


*Fin de vague et trou noir

Dès « The Age of Success », la carrière de Lee Hye-young prend un nouveau tour plus engagé ; notamment, avec deux films de la nouvelle vague : « North Korean Partisan in South Korea » de Chung Ji-young en 1990 et « Passage to Bouddha » encore de Jang Sun-woo en 1993. Dans le premier film elle est la désormais légendaire héroïne de la résistance communiste durant la guerre de Corée  (encore aux côté de Ahn Sung-ki ; et dans le second film, elle s'enfonce dans les méditations bouddhistes du leader de la nouvelle vague Jang Sun-woo, à un moment ou la vague retombe tout comme la carrière de Lee Hye-young. En effet, à partir de 1993, elle espace ses tournages. Mariée et divorcée, elle n'a pas une vie privée très simple. Née dans le temple du cinéma, elle se refuse encore à jouer dans des TV dramas. Mais poursuit une petite carrière au théâtre avec, notamment, « Betrayal » d'Harold Pinter en 1992, « The Queen of Tears » en 1998, « Hamlet » en 1999 et « Jesus Christ Superstar » en 2000. 


*Le retour ?

Dans les années 2000, Lee Hye-young revient peu à peu en femme mure et d'action ; elle est notamment à l'affiche de « No Blood no Tears » de Ryoo Seung-wan en 2002, aux côtés de Jeon Do-yeon. Entre temps, elle a cédé au petit écran, et on la retrouve dans « Boys Over Flowers » pour la KBS en 2009 et « Mother » pour TVN en 2018. Mais c'est finalement Hong Sang-soo, lui aussi un enfant né dans le milieu du cinéma, grand chercheur en actrices jeunes et moins jeunes, qui va offrir à Lee Hye-young un rôle en or pour son grand retour à l'écran. Comme plusieurs actrices vétérantes du cinéma local récemment de retour à l'écran, il s'agit de faire accepter un autre type de rôles pour des femmes qui sortent des clichés traditionnels et représentent une réalité bien plus concrète.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >