Aller au menu Aller à la page
Go Top

People

Emma Park, artiste de NFT et professeure de français basée à Séoul

#Séoulscope l 2022-08-18

Séoulscope

De nos jours, le monde numérique ne connaît pas de frontière. Même le milieu artistique ne peut pas échapper à son expansion. Afin de mieux connaître le NFT, copyright à l’heure du numérique, des artistes sud-coréens basés à Paris ont demandé une consultation à Emma Park.


ⓒ Emma Park

Elle s’est rendue dans la capitale française cet été pour leur apprendre l’ABC du NFT. Mais avant, c’est à travers un cours de français à Séoul que nous avons fait sa connaissance.


ⓒ Emma Park

La professeure de français, forte de cinq ans d’expérience, mène également une vie d’artiste après être sortie de l’Ecole supérieure des beaux-arts de Nantes Métropole en 2013. « J’ai participé à plusieures expositions tout en échangeant avec des élèves au sein de l’école »... De retour en Corée du Sud, elle a voulu trouver un moyen pour continuer ces travaux artistiques. « J’ai fini par écrire trois manuels de grammaire et un livre de vocabulaire et filmer plus de 200 cours... pendant cinq ans. »


ⓒ Emma Park

Interessée par la technologie de blockchain depuis presque dix ans, Emma a déjà créé, acheté, et vendu pas mal d’œuvres NFT sur OpenSea, une des plateformes de transactions majeures de ces jetons non fongibles. Nous vous invitons à découvrir ses expériences dans ce numéro.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >