Aller au menu Aller à la page

International

Bali imposera une taxe touristique aux visiteurs étrangers

#Focus Asie l 2019-01-31

Séoul au jour le jour

ⓒ Getty Images Bank

Bali est le premier lieu de villégiature en Indonésie. Cette île a accueilli, en 2017, 5,7 millions de touristes, et ce chiffre aurait même dépassé les 6 millions l’année dernière. 


Revers de la médaille, ces visiteurs ont laissé des déchets innombrables. Ainsi, les autorités locales luttent contre ces rebuts, notamment ceux en plastique. Chaque jour, 3 800 tonnes de détritus sont produits, dont seulement 60 % sont traités dans les décharges et le reste est jeté sur les plages. 


Suite à cet afflux de visiteurs, le « surtourisme » est apparu comme un problème social. Pour y faire face, le gouvernement local de Bali a créé une taxe touristique de 10 dollars destinée aux voyageurs étrangers. Les recettes fiscales qui en découleront seront utilisées pour préserver l’environnement et la culture de l’île. 


Cependant, beaucoup prévoient que ce nouvel impôt ne sera pas très efficace pour diminuer le nombre de visiteurs. Car, d’après un sondage effectué auprès de voyageurs étrangers, 60 % d’entre eux ont répondu qu’ils avaient l’intention de s’en acquitter pour aider à la préservation de Bali. 

Contenus recommandés