Aller au menu Aller à la page

International

Philippines : un surplus de mangues en raison du changement climatique

#Focus Asie l 2019-06-17

Séoul au jour le jour

ⓒ Getty Images Bank

Aux Philippines, les mangues sont devenues un casse-tête en raison d’une récolte trop abondante.


A en croire le quotidien britannique The Guardian, la production de ce fruit tropical a explosé cette année avec deux millions de plus qu’en temps normal. Une hausse due au phénomène El Nino, des températures anormalement élevées des eaux océaniques. L’excès d’offre a fait dégringoler le prix à 25 pesos le kilo, soit environ 40 centimes d'euro, contre 58 pesos auparavant. 


Se débarrasser de ces fruits avant la pourriture représente alors un défi à relever. Certains producteurs les ont mis à disposition des citoyens gratuitement. Dans ce contexte, le ministère de l’Agriculture a lancé une campagne intitulée « métro mangue » visant à promouvoir leur consommation auprès des habitants des villes métropolitaines. Avec le rabais sur une variété haut de gamme, 15 tonnes ont été écoulées en seulement trois heures. Les autorités prévoient également d’organiser un festival de mangues ainsi que des cours de cuisine dans le courant de ce mois.

Contenus recommandés