Aller au menu Aller à la page

International

La virus de Wuhan gâche le Nouvel an chinois

#Focus Asie l 2020-01-27

Séoul au jour le jour

ⓒ YONHAP News

Cette année, le Nouvel an chinois est loin d’être festif à Pékin. La raison : la propagation du nouveau coronavirus venu de Wuhan, capitale du Hubei. La Cité interdite et la Grande muraille qui accueillent d’habitude des dizaines de milliers de visiteurs lors des jours fériés ont fermé leurs portes.


La capitale chinoise s’est transformée en ville fantôme. Les rues étaient presque vides et les employés et les gardiens de commerces portaient tous un masque. Les policiers se sont rendus dans les cathédrales et les églises pour annoncer que les rassemblements de plus de 100 personnes étaient interdits. 


Et la situation n’est pas différente dans les provinces. Les patrouilles parlent sur des haut-parleurs aux quatre coins des régions pour inciter la population à rester cloîtrée, au lieu de rendre visite à leurs voisins pour souhaiter la bonne année.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >