Aller au menu Aller à la page

International

Japon : les stations thermales en pleine crise

#Focus Asie l 2021-01-25

Séoul au jour le jour

ⓒ Getty Images Bank

Au Japon, les stations thermales sont sur le déclin. A Nishiwaga, dans la préfecture d'Iwate, sept installations sur dix ont été mises en vente à cause du déficit, mais personne n’a participé à l’adjudication. Car le nombre d’habitants de cette ville continue à baisser et que 51 % d’entre eux sont des personnes âgées de plus de 65 ans.


Dans l’archipel, les centres thermaux ont poussé comme des champignons pour atteindre 12 800 stations en mars 2019, soit 30 fois plus que la Corée du Sud. A la fin des année 1980, le gouvernement japonais a versé des subventions considérables pour redresser les économies locales, et bon nombre de collectivités territoriales ont opté pour la construction des « onsens ».


Or, le nombre d’utilisateurs a touché un plafond en 1992 pour chuter de 12 millions en 2018, et près de 3 000 stations ont fermé leurs portes pendant la même période.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >