Aller au menu Aller à la page

Politique

Deux partis d’opposition disent non à l’invitation au prochain sommet Séoul-Pyongyang

Write: 2018-09-11 11:00:57Update: 2018-09-11 11:43:50

Deux partis d’opposition disent non à l’invitation au prochain sommet Séoul-Pyongyang

Photo : KBS News

Hier après-midi, la Cheongwadae a formellement invité au sommet intercoréen de la semaine prochaine le président de l’Assemblée nationale, ses deux vice-présidents ainsi que les patrons des cinq principaux partis, entre autres.

Ils ont immédiatement donné leur réponse. Sans surprise, le Parti Liberté Corée, la première formation conservatrice de l’opposition, et le Bareun-Avenir, le deuxième parti de l’opposition, de centre-droit, ont répondu par la négative, comme ils l’avaient annoncé avant même l’invitation officielle de la présidence. Les trois autres forces, le Minjoo, le Parti pour la démocratie et la paix et celui de la Justice l’ont acceptée.

Le président et les vice-présidents du Parlement ont quant à eux décidé de ne pas être présents à la rencontre entre Moon Jae-in et Kim Jong-un. La raison officiellement invoquée : se concentrer sur les travaux parlementaires actuellement en session ordinaire ainsi que sur plusieurs conférences internationales déjà programmées. Mais pour beaucoup, la situation parlementaire embrouillée par cette question serait à l’origine de leur absence.

Contenus recommandés