Aller au menu Aller à la page

Intérieur

Rejet de la demande de mandat d’arrêt contre deux anciens juges de la Cour suprême

Write: 2018-12-07 11:20:51Update: 2018-12-07 14:02:40

Rejet de la demande de mandat d’arrêt contre deux anciens juges de la Cour suprême

Photo : YONHAP News

Le tribunal du district central de Séoul vient de rejeter la demande de mandat d’arrêt à l’encontre de deux anciens juges de la Cour suprême, Park Byong-dae et Ko Young-han.

Il leur est notamment reproché d’avoir pris part à l’affaire dite d’« abus de pouvoir judiciaire », en incitant les juges à rendre des verdicts favorables au pouvoir de l’époque, c’est-à-dire durant le mandat de la présidente déchue Park Geun-hye, et en dressant une liste noire des juges récalcitrants.

Selon les magistrats qui ont examiné la demande formulée par le Parquet, il reste encore des doutes quant à leur complicité dans cette ingérence.

Les procureurs ont aussitôt protesté contre cette décision en qualifiant d’inéquitable le fait que Lim Jong-hun, l'ancien directeur-adjoint de l’Administration judiciaire nationale (NCA), organe soupçonné d’avoir orchestré le scandale, ait été placé en détention provisoire, tandis que Park et Ko, qui ont dirigé le département, soient remis en liberté.

Contenus recommandés