Aller au menu Aller à la page

Politique

Le Parlement adopte une loi interdisant la sous-traitance des travaux dangereux

Write: 2018-12-28 11:08:22Update: 2018-12-28 16:14:11

Le Parlement adopte une loi interdisant la sous-traitance des travaux dangereux

Photo : YONHAP News

L’Assemblée nationale a adopté hier une révision de loi prévenant la sous-traitance des travaux dangereux. Ce document est baptisé « loi Kim Yong-gyoon » du nom d’un jeune ouvrier de 24 ans, employé d’une entreprise sous-traitante, décédé des suites d’un accident du travail dans une centrale d’électricité.

Le texte interdit toute forme de sous-traitance des travaux dangereux et renforce les peines infligés aux employeurs en cas de décès de leurs employés suite à des accidents du travail. Le plafond du montant de l’amende imposé aux établissements qui ont enfreint les règles de sécurité est passé de 100 millions de wons à 1 milliard de wons.

Par contre, les lois dites « de l’école maternelle », n’ont, pour le moment, pas réussi à passer au vote à cause de l’opposition du Parti Liberté Corée (PLC). Il s’agissait de renforcer la transparence de la comptabilité des écoles maternelle et de muscler les sanctions en cas d’infraction, mais cette première force de l’opposition, les a trouvées trop sévères.

Enfin, une audition parlementaire est prévue lundi prochain concernant des soupçons pesant sur la Cheogwadae accusée d’avoir collecté illégalement des informations sur des citoyens. Le secrétaire général du président Im Jong-seok ainsi que le conseiller aux affaires civiles Cho Kuk seront présents à la séance.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >