Aller au menu Aller à la page

Politique

La présidence revient sur sa promesse de déménager ses bureaux à Gwanghwamun, l’opposition demande des excuses

Write: 2019-01-05 14:34:54Update: 2019-01-05 14:46:51

La présidence revient sur sa promesse de déménager ses bureaux à Gwanghwamun, l’opposition demande des excuses

Photo : YONHAP News

La Cheongwadae a annoncé hier sa décision de suspendre le projet consistant à déplacer le bureau du président de la République à Gwanghwamun, en plein cœur de Séoul.

Moon Jae-in avait fait une telle promesse alors qu’il était encore candidat. Il entendait ainsi se rapprocher davantage de la population et rendre aux citoyens le site qui abrite la Maison bleue, situé entre le palais Gyeongbok et la montagne Inwang. Or, le groupe de travail chargé d’étudier la faisabilité du projet a rendu un avis négatif pour des raisons de valeur historique, de sécurité et de coûts. Finalement, le projet ne pourra pas être mené à bien sous la présidence actuelle.

Suite à cette annonce, deux partis conservateurs ont vivement critiqué le gouvernement. Le Parti Liberté Corée (PLC), la première force d’opposition, a demandé au président Moon de présenter ses excuses pour ne pas honorer sa promesse électorale en l’accusant de prendre à la légère son engagement envers les citoyens et d’agir ainsi contre la morale politique. Même son de cloche au Bareun-Avenir. La petite formation conservatrice lui reproche d’avoir trompé le peuple avec des paroles en l’air. Elle lui demande de présenter ses excuses à la nation.

Contenus recommandés