Aller au menu Aller à la page

Politique

Selon un haut responsable de Séoul, la reprise du complexe de Gaeseong dépendra de l'exemption des sanctions internationales

Write: 2019-01-11 15:24:02Update: 2019-01-11 17:05:45

Selon un haut responsable de Séoul, la reprise du complexe de Gaeseong dépendra de l'exemption des sanctions internationales

Photo : YONHAP News

La reprise des deux projets de coopération économique entre les deux Corées, le parc industriel mixte de Gaeseong et le tourisme aux monts Geumgang, aujourd'hui à l'arrêt, pourrait s'inviter à la table des négociations entre Washington et Pyongyang.

Dans cette perspective, un haut responsable du gouvernement sud-coréen se veut prudent, en proposant de trouver un meilleur moyen de ne pas faire affluer de fortes sommes en espèces au nord du 38e parallèle, ce qui est interdit par les sanctions. Il a ainsi préconisé les échanges en nature, qui pourraient se substituer au paiement de salaires aux travailleurs sur place.

Toujours selon la même source, le redémarrage des usines de Gaeseong et la réouverture du circuit touristique aux « Montagnes de diamant » pourraient être négociés lors d'une prochaine réunion de travail préalable au deuxième sommet entre Kim Jong-un et Donald Trump prévu pour février. Et d'ajouter qu'il y a toutefois un long chemin à parcourir pour remettre sur les rails cette collaboration Nord-Sud.

Contenus recommandés