Aller au menu Aller à la page

Intérieur

Les mesures de lutte contre les particules fines activées dans dix villes ou régions

Write: 2019-01-14 10:51:19Update: 2019-01-14 18:05:27

Photo : YONHAP News

Des mesures de lutte contre la pollution atmosphérique aux particules fines s’appliquent dans la région métropolitaine pour le deuxième jour consécutif. C'est la troisième fois que ces mesures d'urgence sont activées deux jours d'affilée depuis janvier 2018.

Sont concernées plus précisément les villes de Séoul, d'Incheon, et la province de Gyeonggi qui entoure la capitale sud-coréenne. Des mesures sont également mises en œuvre dès aujourd’hui dans d'autres villes situées plus au sud, dont Daejeon, Busan et Gwangju.

Conformément à ces dispositifs, les employés des administrations publiques de la capitale et de sa région limitrophe sont contraints de laisser leur voiture au garage, si celle-ci a une plaque d'immatriculation impaire. Pour les autres conducteurs, ils sont invités à suivre ce dispositif.

Ce n'est pas tout. Les véhicules immatriculés dans ces régions avant le 31 décembre 2005 sont interdits de circuler à Séoul, si leur poids dépasse les 2,5 tonnes. Les contrevenants s’exposent à une amende de 100 000 wons, soit 77 euros. Environ 320 000 véhicules sont concernés.

Contenus recommandés