Aller au menu Aller à la page

Intérieur

Un troisième chauffeur de taxi s’immole par le feu contre le covoiturage

Write: 2019-02-12 13:52:19Update: 2019-02-12 21:55:18

Un troisième chauffeur de taxi s’immole par le feu contre le covoiturage

Photo : KBS News

Un de plus, dira-t-on. Un chauffeur de taxi s’est immolé par le feu, hier, pour protester contre la politique gouvernementale sur le projet de covoiturage de l'entreprise Kakao. Cela s’est passé devant le siège de l’Assemblée nationale.

L’homme de 62 ans, du nom de Kim, a mis le feu à son propre taxi avant de tenter de pénétrer dans la cour du Parlement. Mais son véhicule a été stoppé net en percutant une autre voiture. Le conducteur a aussitôt été transporté à un hôpital proche. Son pronostic vital n’est pas engagé. C’est la troisième tentative de suicide du genre depuis décembre. Les deux premiers chauffeurs sont décédés.

Face à cette situation inquiétante, le milieu des taxis et l’opérateur du service de covoiturage poursuivent le dialogue social afin de trouver un compromis, sous l’égide du pouvoir. Les deux parties campent toujours sur leur position respective.

Contenus recommandés