Aller au menu Aller à la page

International

Des descendants américains de résistants pour l’indépendance de Corée obtiennent la nationalité sud-coréenne

Write: 2019-04-12 11:34:12Update: 2019-04-12 14:01:01

Des descendants américains de résistants pour l’indépendance de Corée obtiennent la nationalité sud-coréenne

Photo : KBS News

Cette année, le pays du Matin clair célèbre le 100e anniversaire du Mouvement d’indépendance de Corée amorcé le 1er mars 1919, et le centenaire de l'établissement du gouvernement provisoire de la République de Corée fondé le 11 avril la même année.

Hier, au consulat général de Corée du Sud à Los Angeles, une cérémonie a été organisée pour accorder la nationalité sud-coréenne à des descendants de deux indépendantistes. C’est une première pour une mission diplomatique implantée à l’étranger.

A cette occasion, deux citoyens américains ont reçu un document officiel leur décernant la nationalité sud-coréenne. Il s’agit du petit-fils de Kim In-jeub et de la fille de Baek Kyung-jun. Ils pourront bénéficier des mêmes droits que les sud-Coréens lorsqu’ils se rendront dans le pays.

En 2010, la loi relative à la nationalité a été révisée dans le but de simplifier la procédure de recouvrement de la nationalité au profit des descendants de résistants qui ont risqué leur vie pour libérer la Corée du joug coloniale japonais. Depuis, il suffit pour eux de prêter serment devant le chef d’une mission diplomatique près de leur lieu de résidence, et cela quel que soit leur âge.

Contenus recommandés