Aller au menu Aller à la page

Economie

Les grands groupes sud-coréens n'auraient pas tenu leurs promesses d'embauche

Write: 2019-04-15 11:24:33Update: 2019-04-15 22:12:42

Les grands groupes sud-coréens n'auraient pas tenu leurs promesses d'embauche

Photo : KBS News

L'année dernière, des conglomérats sud-coréens ont annoncé leurs programmes d'embauche pour un total d’environ 10 000 nouveaux postes. Mais la réalité est loin des promesses.

Le groupe Shinsegae a ainsi réduit ses effectifs de 1 400 personnes sur un an dans ses onze filiales. Quant à LG, 800 salariés ont rendu leur badge dans ses vingt filiales. Samsung ne fait pas mieux. Le premier groupe sud-coréen avait promis d'employer 40 000 personnes sur trois ans, mais il a recruté seulement 4 700 salariés la première année.

Les grands groupes tentent alors de se justifier. A titre d'exemple, Shinsegae a expliqué avoir embauché plus de 15 000 personnes. Mais la moitié ont été engagées dans les cafés de l'enseigne gérée par le groupe, et vu le taux élevé de renouvellement dans la profession, le total des nouvelles embauches effectives s'est établi à seulement 3 000.

Les experts recommandent donc aux entreprises d'améliorer la qualité des emplois ou de s'orienter vers l'innovation industrielle au lieu d'annoncer des chiffres ambitieux.

Contenus recommandés