Aller au menu Aller à la page

Culture

Incendie à Notre-Dame de Paris : la Corée du Sud exprime ses profonds regrets

Write: 2019-04-16 12:25:39Update: 2019-04-16 17:14:09

Incendie à Notre-Dame de Paris : la Corée du Sud exprime ses profonds regrets

Photo : YONHAP News

Le président sud-coréen Moon Jae-in a écrit aujourd'hui, sur sa page Facebook, que « Notre-Dame de Paris est l'un des trésors importants de l'histoire de l'humanité ». Tout en consolant les citoyens français sous le choc de l'incendie de lundi, il a souligné que l'« on allait restaurer ensemble la cathédrale ». Le locataire de la Cheongwadae n'a pas oublié non plus de demander à son homologue français Emmanuel Macron de ne pas perdre courage.

L’Administration du patrimoine culturel (CHA) de Corée du Sud a, elle aussi, fait part de son profond regret. Et tout en rappelant l'incendie de la porte Sungnyemun survenu en février 2008 à Séoul, elle a annoncé son plan d’effectuer une inspection d’urgence des monuments du pays.

Dans ce cadre, la CHA a demandé aux collectivités locales de contrôler les équipements de lutte contre le feu et de mener des inspections sur 469 installations en bois jugées vulnérables, parmi celles figurant sur la liste du patrimoine national.

Des inspections porteront également sur les palais royaux, le sanctuaire confucéen Jongmyo à Séoul ou encore les tombes royales de la dynastie Joseon, qui régna sur le pays de 1392 à 1910.

Afin de renforcer la vigilance, le gouvernement s’engage à maintenir la cellule de crise ouverte depuis les incendies de montagne qui se sont déclarés le 4 avril dans la province de Gangwon.

Contenus recommandés