Aller au menu Aller à la page

International

Projet archéologique de Manwoldae : l’Onu accorde une dérogation à ses sanctions contre Pyongyang

Write: 2019-04-17 11:00:59Update: 2019-04-17 11:38:40

Projet archéologique de Manwoldae : l’Onu accorde une dérogation à ses sanctions contre Pyongyang

Photo : YONHAP News

Le Conseil de sécurité de l’Onu a accordé hier à Séoul une nouvelle dérogation à ses sanctions visant la Corée du Nord. Cette mesure permettra à la Corée du Sud d’acheminer par-delà le 38e parallèle les équipements nécessaires à l’excavation conjointe de Manwoldae, le site d’un palais royal de l’ancienne dynastie Goryeo qui régna sur la Corée de 918 à 1392. Il est situé à Gaeseong, en territoire nord-coréen. La nature concrète et la liste des équipements ne sont toutefois pas connues.

Cette exemption est lourde de sens, puisque jusqu’à présent, le comité de suivi du Conseil des sanctions contre le Nord a donné son feu vert essentiellement aux projets liés aux négociations nucléaires ou aux aides humanitaires. Composé de 15 membres du Conseil, il prend ses décisions par consensus.

Le projet de fouilles sur le site historique de Gaeseong a été lancé en 2017. Depuis, les deux Corées ont mené un total de sept campagnes conjointes, les suspendant et les reprenant au gré de l’évolution de leurs relations. La huitième excavation a eu lieu en octobre dernier.

Contenus recommandés