Aller au menu Aller à la page

Economie

La Corée du Sud s’intéresse au démantèlement nucléaire

Write: 2019-04-17 15:27:20Update: 2019-04-17 15:30:30

La Corée du Sud s’intéresse au démantèlement nucléaire

Photo : YONHAP News

Le ministère de l’Industrie et des Ressources a finalisé et dévoilé aujourd’hui son plan de développement de l’industrie du démantèlement nucléaire. Un plan qui vise à en faire un de ses atouts économiques du futur, d’autant que son premier réacteur mis en service en 1978 commencera à être démonté en 2022.

La filière est particulièrement porteuse d’avenir. Son marché mondial est évalué à environ 549 000 milliards de wons, soit 430 milliards d’euros. Il devrait commencer à connaître une forte croissance après le milieu des années 2020, puisque de nombreuses centrales obsolètes devront alors être fermées.

A lui seul, le marché sud-coréen représente au moins 22 500 milliards de wons et 12 de ses réacteurs en exploitation seront définitivement mis à l’arrêt avant 2030. Du coup, le pays du Matin clair ambitionne de se tailler 10 % des parts de marché mondial à l’horizon du milieu des années 2030 et de se placer parmi le top 5 mondial.

Hier, le gouvernement a déjà annoncé qu’il mettrait en place en 2021 des instituts de recherche sur le démantèlement de centrales nucléaires dans les régions du sud-est, qui abritent la majorité des réacteurs du pays.

Contenus recommandés