Aller au menu Aller à la page

Politique

Séoul suit de près la situation en Irak pour préparer une éventuelle évacuation de ses ressortissants

Write: 2019-05-17 11:54:00Update: 2019-05-17 17:20:54

Séoul suit de près la situation en Irak pour préparer une éventuelle évacuation de ses ressortissants

Photo : KBS News

Washington a ordonné une évacuation partielle de ses fonctionnaires en Irak suite à la montée des tensions avec l’Iran.

A ce propos, le ministère sud-coréen des Affaires étrangères a déclaré hier qu’il observait de très près la situation en Irak. Selon lui, tous les préparatifs sont en cours pour assurer une évacuation rapide en cas d’urgence. Séoul mène des concertations étroites avec les pays concernés, partage les informations avec les organismes concernés, et communique étroitement avec les ressortissants sur place.

En effet, le gouvernement sud-coréen a classé l’Irak parmi les pays où il est interdit de voyager à ses ressortissants. Mais environ 1 500 sud-Coréens ayant obtenu une dérogation y séjournent actuellement, notamment pour des raisons économiques.

Pour rappel : l’ambassade des Etats-Unis à Bagdad a publié le 15 mai, heure locale, « une alerte de sécurité », en précisant que le département d’Etat de son pays avait donné l’ordre à tous les fonctionnaires qui ne sont pas chargés de missions essentielles de quitter l’Irak.

Cette mesure intervient dans un contexte où la tension militaire ne cesse de monter entre l’Iran et les Etats-Unis. Washington semble vouloir faire face aux possibles attaques fomentées par les organisations pro-iraniennes présentes sur le sol irakien contre les ressortissants ou établissements américains.

Contenus recommandés