Aller au menu Aller à la page

International

Les restrictions américaines imposées à Huawei menacent les exportations de semi-conducteurs

Write: 2019-05-22 12:46:20Update: 2019-05-22 16:06:18

Les restrictions américaines imposées à Huawei menacent les exportations de semi-conducteurs

Photo : KBS News

L’interdiction des Etats-Unis de commercer avec l’équipementier chinois Huawei mettrait en péril la reprise de la demande des semi-conducteurs, qui représente un moteur de croissance important de la Corée du Sud et de Taïwan. C’est ce qu’a rapporté l’agence de presse américaine Bloomberg en citant l’analyse de Citigroup.

La Chine constitue un acteur principal dans le marché. En 2017, elle a acheté 51 % des semi-conducteurs exportés par les pays asiatiques. Plus précisément, 69 % du pays du Matin clair, 56 % de Taïwan, 51 % du Vietnam, 43 % du Japon et 39 % de la Malaisie.

C’est pourquoi l’indicateur montrant la possibilité de redynamisation de ces produits a stagné ce mois-ci malgré la tendance haussière depuis janvier dernier. A en croire l’entreprise financière, l’envenimement de la guerre commerciale des deux premières puissances économiques pourrait encore aggraver la situation. Néanmoins, si Pékin achète davantage de marchandises en provenance de la Corée du Sud à la place de celles des Etats-Unis, cela pourrait compenser les effets négatifs.

D’après le Service des douanes sud-coréennes, les exportations sur les 20 premiers jours de mai ont reculé de 11,7 % en glissement annuel. Les ventes hors des frontières des semi-conducteurs, qui pèsent 20 % du marché, ont dégringolé de 33 %, et celles vers l’empire du Milieu ont baissé de 15,9 %.

Contenus recommandés