Aller au menu Aller à la page

Intérieur

Onu : la Corée du Sud comptera la plus forte population dépendante en 2060

Write: 2019-06-19 15:35:40Update: 2019-06-19 23:39:32

Onu : la Corée du Sud comptera la plus forte population dépendante en 2060

Photo : YONHAP News

En 2060, la Corée du Sud sera le pays avec la proportion la plus élevée de personnes dépendantes. C’est ce que prévoit le rapport « Perspectives de la population dans le monde 2019 », dévoilé lundi dernier par le Département des affaires économiques et sociales des Nations unies.

Selon l’étude, le ratio de dépendance démographique du pays du Matin clair s’élèvera à 103,4 en 2060, à condition que les facteurs affectant la population comme le taux de fécondité, l’espérance de vie et le solde migratoire se maintiennent au niveau moyen. Cet indice se réfère au nombre d'individus pris en charge par 100 actifs de 15 à 64 ans.

Alors que le chiffre reste inférieur à celui du Japon (99,4) ou de l’Espagne (97,1), avec 96,6 en 2055, la Corée du Sud sera la seule nation à dépasser la barre des 100 cinq ans plus tard. Elle devrait continuer d’occuper la tête pour atteindre 110,3 en 2080.

L’institut national des statistiques (Kostat) précise que cette perspective est plus négative que celle émise il y a deux ans.

L’Onu a également estimé que la décroissance démographique du pays arriverait plus tôt que prévu. Selon elle, la population sud-coréenne atteindra un pic en 2024 avec 51 347 000 habitants, pour ensuite régresser.

D’après un responsable du Kostat, l’évolution du pronostic serait due au changement démographique récent du pays, mais l’organisation mondiale aurait moins pris en considération l’ampleur de l’afflux de la population étrangère en Corée du Sud.

Contenus recommandés