Aller au menu Aller à la page

Politique

Séoul voit dans les échanges de missives un signal positif pour le dialogue Washington-Pyongyang

Write: 2019-06-24 10:30:37Update: 2019-06-24 18:10:13

Photo : KBS News

La Maison bleue estime que l’échange de missives entre Donald Trump et Kim Jong-un est un signal positif pour le dialogue entre Washington et Pyongyang, qui est dans l’impasse depuis leur dernier sommet qui s’est achevé sans accord en février à Hanoï.

Le président sud-coréen a affirmé que Washington avait informé Séoul non seulement du contenu global de la lettre envoyée par le leader nord-coréen, mais aussi de celui de la réponse transmise par le locataire de la Maison blanche.

La Cheongwadae suit attentivement la réaction du régime communiste qui a qualifié d’« intéressante » la lettre personnelle de Trump. Rappelons que Moon Jae-in avait employé le même qualificatif concernant le courrier de Kim Jong-un destiné au président américain.

Même si le contenu des correspondances n’a pas été dévoilé, on peut supposer que Washington et Pyongyang y cherchent à réduire leurs divergences au sujet de la dénucléarisation de la péninsule coréenne.

En marge du sommet du G20 qui se tiendra cette semaine à Osaka au Japon, le chef de l’Etat sud-coréen s’entretiendra en tête-à-tête avec le président de la Chine et celui de la Russie. Ensuite, il recevra Donald Trump qui effectuera une nouvelle visite en Corée du Sud.

Moon Jae-in déploiera tous les moyens diplomatiques à travers ces rencontres de haut niveau dans le but de relancer les discussions enlisées sur la dénucléarisation du pays communiste.

Contenus recommandés