Aller au menu Aller à la page

Politique

Séoul voit dans les échanges de missives un signal positif pour le dialogue Washington-Pyongyang

Write: 2019-06-24 10:30:37Update: 2019-06-24 18:10:13

Photo : KBS News

La Maison bleue estime que l’échange de missives entre Donald Trump et Kim Jong-un est un signal positif pour le dialogue entre Washington et Pyongyang, qui est dans l’impasse depuis leur dernier sommet qui s’est achevé sans accord en février à Hanoï.

Le président sud-coréen a affirmé que Washington avait informé Séoul non seulement du contenu global de la lettre envoyée par le leader nord-coréen, mais aussi de celui de la réponse transmise par le locataire de la Maison blanche.

La Cheongwadae suit attentivement la réaction du régime communiste qui a qualifié d’« intéressante » la lettre personnelle de Trump. Rappelons que Moon Jae-in avait employé le même qualificatif concernant le courrier de Kim Jong-un destiné au président américain.

Même si le contenu des correspondances n’a pas été dévoilé, on peut supposer que Washington et Pyongyang y cherchent à réduire leurs divergences au sujet de la dénucléarisation de la péninsule coréenne.

En marge du sommet du G20 qui se tiendra cette semaine à Osaka au Japon, le chef de l’Etat sud-coréen s’entretiendra en tête-à-tête avec le président de la Chine et celui de la Russie. Ensuite, il recevra Donald Trump qui effectuera une nouvelle visite en Corée du Sud.

Moon Jae-in déploiera tous les moyens diplomatiques à travers ces rencontres de haut niveau dans le but de relancer les discussions enlisées sur la dénucléarisation du pays communiste.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >