Aller au menu Aller à la page

International

Washington examinerait un assouplissement des sanctions contre Pyongyang en échange du démantèlement total de Yongbyon

Write: 2019-07-12 09:19:05Update: 2019-07-12 11:27:42

Washington examinerait un assouplissement des sanctions contre Pyongyang en échange du démantèlement total de Yongbyon

Photo : KBS News

L’administration Trump examinerait actuellement la possibilité de suspendre les restrictions sur les exportations de charbon et de textile pendant 12 ou 18 mois au cas où la Corée du Nord conviendrait à une « fermeture totale » de son site nucléaire de Yongbyon. Ce qui constituerait, de facto, un assouplissement des sanctions.

C’est du moins ce qu’a fait savoir hier, heure locale, une source bien informée des nouvelles de la Maison blanche. Elle a par ailleurs ajouté que si un tel dispositif permettait d’enregistrer des avancées concrètes, Washington pourrait prolonger la durée du gel des sanctions.

Mais avant cela, les deux parties devraient parvenir à un accord concret sur les modalités de vérification et d’inspection de ce démantèlement. Et si le pays communiste ne respecte pas son engagement, les sanctions seront rétablies.

Si ce modèle prouve son efficacité, il pourrait s’étendre, progressivement, à d’autres installations jusqu’au retrait total du programme nucléaire nord-coréen et la levée des sanctions.

Toujours d’après la même source, le gouvernement américain examinerait la possibilité de signer une déclaration de paix, équivalent de la déclaration de fin de la guerre de Corée. Enfin, l’ouverture d’un bureau de liaison entre les deux pays dans le royaume ermite serait actuellement à l’étude. Cet établissement aurait pour mission, par exemple, le soutien des opérations d’exhumation, en territoire nord-coréen, des soldats américains tués pendant le conflit fratricide.

Contenus recommandés