Aller au menu Aller à la page

Politique

Restrictions sur les exportations : Washington et Séoul s’activent pour une réunion trilatérale

Write: 2019-07-12 11:45:48Update: 2019-07-12 14:45:54

Restrictions sur les exportations : Washington et Séoul s’activent pour une réunion trilatérale

Photo : KBS

La Corée du Sud et les Etats-Unis chercheraient à tenir une réunion trilatérale de haut niveau avec le Japon afin de régler le différend commercial Séoul-Tokyo provoqué par les restrictions nippones sur les exportations vers son voisin, et ce, à l’occasion de la visite d’un haut responsable américain en Asie. Mais l’Archipel se montrerait réticent, en ne donnant toujours pas de réponse à cette proposition.

C’est du moins ce qu’a fait savoir le 2e conseiller adjoint à la sécurité nationale de la Cheongwadae, Kim Hyun-jong, actuellement en visite à Washington.

L’officiel sud-coréen aurait fait allusion au déplacement à la tournée en Asie du nouveau secrétaire d'Etat adjoint chargé des affaires de l’Asie de l’Est et du Pacifique entre le 10 et 21 juillet. Actuellement en visite au Japon, David Stilwel devrait de nouveau souligner l’importance d’une telle réunion auprès des autorités nippones durant son séjour à l’archipel. Il est également attendu à Séoul entre le 16 et le 18 juillet. Un entretien est prévu avec la ministre sud-coréenne des Affaires étrangères Kang Kyung-wha mercredi après-midi, et le diplomate américain devrait vraisemblablement être reçu à la Cheongwadae.

Quant aux résultats de ses entretiens, hier, avec le chef du Bureau du représentant américain au commerce (USTR), Robert Lighthizer, et le secrétaire général par intérim de la Maison blanche Mick Mulvaney, Kim a expliqué qu’ils ont souhaité voir se régler, dans un avenir proche et de manière constructive, ce différend entre les alliés des Etats-Unis en assurant leur appui pour ce faire. Il a également rencontré des députés et des sénateurs. Et aujourd’hui, l’entretien avec son homologue américain Charles Kupperman est prévu.

En parallèle, le directeur-général aux affaires économiques bilatérales du ministère des Affaires étrangères, Kim Hee-sang, s’est également entretenu, hier à Washington, avec des officiels concernés du département d’Etat. Selon le diplomate sud-coréen, le gouvernement américain est conscient de la gravité de la situation.

Par ailleurs, la ministre déléguée au Commerce extérieur, Yoo Myung-hee, va s’envoler vers la capitale américaine, au plus tôt, la semaine prochaine.

Contenus recommandés