Aller au menu Aller à la page

Politique

Les formations politiques se divisent à propos du salaire minimum pour 2020

Write: 2019-07-12 14:01:50Update: 2019-07-12 15:32:48

Les formations politiques se divisent à propos du salaire minimum pour 2020

Photo : KBS News

Le salaire minimum horaire pour 2020 vient d’être fixé avec une hausse de 2,9 % sur un an. Les réactions du milieu politique se divisent.

Le parti présidentiel Minjoo a salué cette décision qui a reflété la demande de différents milieux pour le ralentissement du rythme de la revalorisation. D’après son porte-parole, il s’agit du fruit de la coopération des syndicats et du patronat dans le but de faire face à la crise économique.

Les partis centristes, le Bareun-Avenir et le Parti pour la paix et la démocratie, ont également affirmé que le niveau de progression était convenable.

En revanche, le Parti Liberté Corée(PLC), la première formation de l’opposition conservatrice, a réclamé un réexamen du montant. A en croire la patronne de son groupe parlementaire, Na Kyung-won, cette augmentation portera un coup dur au marché et le gel du SMIC est indispensable.

Quant au Parti de la justice, il s’est aussi opposé à cette décision, mais en raison de son taux d’accroissement trop faible. La formation de gauche a appelé le président Moon Jae-in à s’exprimer sur le non-respect de son engagement électoral, qui est d’élever le salaire minimum à 10 000 wons de l’heure d’ici 2020, soit 7,7 euros.

Contenus recommandés