Aller au menu Aller à la page

International

La Cheongwadae dément l'engagement de Trump à suspendre l'entraînement conjoint avec Séoul

Write: 2019-07-22 10:19:10Update: 2019-07-22 13:29:04

La Cheongwadae dément l'engagement de Trump à suspendre l'entraînement conjoint avec Séoul

Photo : YONHAP News

Le président américain n'a jamais promis au dirigeant nord-coréen de suspendre les exercices militaires sud-coréano-américains lors de leur rencontre surprise de Panmunjom en juin dernier. C'est ce qu'a confirmé samedi dernier Choi Jong-kun, secrétaire présidentiel à la planification de la paix, lors du Forum sur la sécurité d'Aspen tenu à Colorado aux Etats-Unis.

Le haut officiel de la Cheongwadae a ainsi réfuté l'allégation en ce sens de la Corée du Nord, avant d'annoncer que les deux alliés effectueraient le mois prochain, comme prévu, un entraînement conjoint non-offensif et destiné à renforcer l'alliance entre Séoul et Washington. Il a d'ailleurs rappelé que Pyongyang arrêtait toujours les pourparlers aux alentours des exercices en question.

Choi a ensuite fait remarquer que, depuis le début des négociations avec l'administration Trump, le pays communiste ne procédait plus aux essais nucléaires ou balistiques. Il a tenu ces propos pour s'opposer à un certain scepticisme de Washington selon lequel Pyongyang ne renonçait à rien malgré le dialogue sur la dénucléarisation.

De son côté, le conseiller à la sécurité nationale de la Maison blanche John Bolton arrivera demain à Séoul afin de s’entretenir avec le gouvernement sud-coréen sur les restrictions commerciales japonaises, l'envoi d'un navire dans le détroit d'Ormuz et les négociations nord-coréano-américaines.

Contenus recommandés