Aller au menu Aller à la page

Politique

Conflit commercial Séoul-Tokyo : le fossé se creuse entre le Minjoo et le PLC

Write: 2019-07-22 10:28:09Update: 2019-07-22 21:50:28

Conflit commercial Séoul-Tokyo : le fossé se creuse entre le Minjoo et le PLC

Photo : YONHAP News

L’affrontement entre le parti au pouvoir et les partis d’opposition s’intensifie sur fond du conflit commercial entre Séoul et Tokyo.

Dans une conférence de presse tenue hier, le président du groupe parlementaire du Minjoo a affiché sa détermination à ne plus se laisser entraîner par le Parti Liberté Corée (PLC), qui refuse d’approuver le projet d’additif budgétaire. Selon Lee In-young, empêcher l’adoption de la rallonge budgétaire est une nouvelle forme de collaboration avec le Japon qui impose des sanctions économiques contre la Corée du Sud.

Face à cette critique, le PLC a pointé du doigt la formation présidentielle qui refuse d’approuver sa proposition de renvoi du ministre de la Défense, Jung Kyung-doo. Selon sa présidente de groupe parlementaire Na Kyung-won, la Cheongwadae ressort l’argument des « pro-japonais » dans un contexte de crise nationale. Le Bareun-Avenir a également reproché au gouvernement d’attiser l’antagonisme entre Séoul et Tokyo.

Les représentants des trois groupes parlementaires se réuniront aujourd’hui sous l’égide du président de l’Assemblée nationale, Moon Hee-sang, afin de sortir de cette impasse.

Contenus recommandés