Aller au menu Aller à la page

Politique

Séoul projette d’investir davantage dans le renforcement de sa capacité de défense militaire

Write: 2019-08-14 14:52:16Update: 2019-08-14 15:12:47

Séoul projette d’investir davantage dans le renforcement de sa capacité de défense militaire

Photo : YONHAP News

Le ministère de la Défense vient de présenter son « plan à moyen terme de défense nationale pour la période 2020-2024 ». Tout d’abord, il prévoit d’élargir le champ du système sud-coréen de défense anti-missile (KAMD) et d’améliorer les capacités d’interception afin de faire face à la menace des missiles balistiques de la Corée du Nord.

Ensuite, les autorités se mettront à concevoir un grand bateau de transport polyvalent capable d’embarquer l’avion furtif F-35B qui peut effectuer un décollage et un atterrissage vertical. Elles développeront également le système d’armes non létales dont des bombes au graphite et celles à impulsion électromagnétique qui peuvent désactiver le réseau électrique de Pyongyang. Le missile mer-air SM-3 sera introduit pour le navire équipé du système AEGIS.

Pour ce projet quinquennal, 290 500 milliards de wons seront investis, soit environ 210 milliards d’euros. A partir de l’année prochaine, le budget annuel de la défense franchira ainsi chaque année le seuil de 50 000 milliards de wons, ou 36 milliards d’euros. Cette décision s’explique par l’intention de dissiper l’angoisse de la population face aux menaces militaires du royaume ermite, à l’approche des élections législatives de l’année prochaine, et par le transfert du contrôle opérationnel des forces conjointes (Opcon) en temps de guerre, prévu en 2022.

Contenus recommandés