Aller au menu Aller à la page

Economie

La Corée du Sud examine l'adoption d’une « taxe YouTube »

Write: 2019-08-15 14:19:42Update: 2019-08-15 14:57:45

La Corée du Sud examine l'adoption d’une « taxe YouTube »

Photo : YONHAP News

Le gouvernement sud-coréen s'est mis à travailler pour créer une taxe sur les plateformes vidéo (OTT). Le ministère des Sciences et des Technologies a confié un projet d'étude sur la « taxe YouTube » à l'Institut de recherches sur la législation de Corée.

Si cette nouvelle taxe est adoptée, les sociétés qui fournissent des services de livraison audio, de vidéos et d'autres médias sur Internet devront verser une contribution au Fonds du développement de l'audiovisuel et de la communication. En effet, les opérateurs de réseau traditionnel tels que les chaînes de télévision hertzienne et les chaînes d'informations, versent chaque année entre 2 et 4 % de leurs chiffres d'affaires générés par la vente publicitaire.

La France a déjà mis en place en 2017 une taxe YouTube de 2 % du bénéfice réalisé par les plateformes audiovisuel. Mais Google qui abrite cette plateforme, s'oppose à cette taxe, qui, selon la multinationale numérique, n'est pas actée par le système fiscal international.

Contenus recommandés