Aller au menu Aller à la page

Economie

Eau radioactive de la centrale de Fukushima : Séoul compte sur une coopération internationale

Write: 2019-09-06 14:55:23Update: 2019-09-06 15:12:40

Eau radioactive de la centrale de Fukushima : Séoul compte sur une coopération internationale

Photo : KBS News

L’eau radioactive de la centrale nucléaire de Fukushima continue d’inquiéter la Corée du Sud. Pour rappel, le Japon envisage de déverser dans le Pacifique une énorme quantité d’eau contaminée, faute d’espace nécessaire pour la stocker. Séoul a exhorté Tokyo à renoncer à une telle possibilité sans obtenir aucune promesse.

Ainsi, le ministère des Sciences ainsi que la Commission de sûreté et de sécurité nucléaires (NSSC) de Corée du Sud ont décidé de lancer un appel pour une plus grande coopération internationale. Selon eux, il est temps d’agir à l’échelle planétaire étant donné que le traitement de l’eau contaminée de la centrale nucléaire de Fukushima peut avoir un impact sur l’écosystème du monde entier.

Les autorités sud-coréennes ont d’abord envoyé une lettre à l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA). Dans ce document, elles ont fait part de leurs profondes inquiétudes sur un éventuel déversement de l’eau radioactive de la centrale de Fukushima ainsi que sur les impacts environnementaux causés par celui-ci. Elles ont demandé à l’AIEA de jouer un rôle actif afin d’organiser une coopération avec les organisations internationales concernées et les pays côtiers du Pacifique tels que la Chine, Taïwan, la Russie, les Etats-Unis, le Canada.

La Corée du Sud va envoyer une importante délégation à l’Assemblée générale de l’AIEA qui se tiendra à Vienne du 16 au 20 septembre prochain. Elle prévoit de profiter de ce grand rendez-vous des milieux nucléaires mondiaux pour faire entendre sa voix.

Contenus recommandés