Aller au menu Aller à la page

Economie

Conflit commercial Séoul-Tokyo : l’OMC entame les procédures de règlement des différends

Write: 2019-09-17 14:48:20Update: 2019-09-17 14:53:38

Conflit commercial Séoul-Tokyo : l’OMC entame les procédures de règlement des différends

Photo : YONHAP News

La Corée du Sud a formellement saisi mercredi dernier l’Organisation mondiale du commerce (OMC) pour dénoncer les restrictions japonaises sur les exportations de trois produits chimiques vers le pays du Matin clair.

Cinq jours après le dépôt de plainte, l’institution internationale a annoncé avoir entamé les procédures de règlement des différends. Elle en a fait part hier sur son site web.

Conformément à cela, les deux pays en conflit doivent lancer des consultations bilatérales dans un délai de 30 jours, à savoir d’ici le 11 octobre, et ce pendant au maximum 60 jours.

Si les délégations des deux pays voisins ne parviennent pas à trouver d’elles-mêmes une entente d’ici cette échéance, Séoul peut alors demander à l’OMC la mise en place d’un panel d’experts chargé d'arbitrer le différend. Ce groupe indépendant disposera de plus d'un an pour trancher.

Contenus recommandés