Aller au menu Aller à la page

Economie

La Corée du Sud raye officiellement le Japon de sa liste des partenaires de confiance

Write: 2019-09-18 10:52:31Update: 2019-09-18 23:11:54

Photo : YONHAP News

C’est maintenant officiel. Séoul a mis en application aujourd'hui l’amendement de son ordonnance sur le commerce des matériaux stratégiques, en le publiant au journal officiel. Un texte qui exclut le Japon de sa liste blanche des partenaires commerciaux de confiance.

En vertu de cet amendement, les pays qui achètent les matériaux en question au pays du Matin clair sont désormais divisés en trois groupes, contre deux actuellement. Le Japon figure seul dans la nouvelle catégorie. Afin d’exporter ces produits vers l’Archipel, les entreprises sud-coréennes peuvent bénéficier de ce qu’on appelle l’autorisation globale seulement dans des cas exceptionnels. Ils doivent aussi effectuer dorénavant des démarches administratives plus lourdes et plus longues.

Le gouvernement a annoncé le 12 août l’amendement après des consultations interministérielles. Il a ensuite recueilli les propositions ou les contre-propositions, entre le 14 août et le 3 septembre.

A en croire le ministère de l’Industrie et du Commerce extérieur, l’amendement a reçu 91 % d’opinions favorables. Il fera désormais en sorte de minimiser l’impact possible sur les exportateurs sud-coréens concernés par la nouvelle mesure.

Contenus recommandés