Aller au menu Aller à la page

Politique

Le ministre de la Justice Cho Kuk démissionne un mois après sa nomination

Write: 2019-10-14 14:04:59Update: 2019-10-14 21:35:14

Photo : YONHAP News

Le ministre de la Justice a présenté cet après-midi sa démission, 35 jours seulement après sa prise de fonction et trois heures à peine après l'annonce de la réforme du Parquet. Dans un communiqué publié en son nom, Cho Kuk a expliqué avoir voulu au moins déclencher cette réforme tant espérée par ses concitoyens, une réforme qu'il a selon lui couvée depuis le début de sa carrière universitaire. Il a également souhaité que la réforme ainsi entamée pourra aboutir, avant d'ajouter avoir fait de son mieux pour l'administration Moon Jae-in durant les deux ans et demi passées en son sein.

Petit rappel : immédiatement après sa nomination au poste de ministre de la Justice, sa famille est devenue la cible d’enquêtes sur des soupçons d’irrégularités académiques et financières.

Cho Kuk aurait alors décidé de se retirer pour ne pas entraver la politique de la présidence et du gouvernement. Il a présenté ses excuses auprès de la population, notamment les jeunes, qui ont pu être déçus, voire heurtés par les affaires liées à lui et à sa famille, qu'elles soient avérées ou non.

Enfin, l'ancien conseiller aux affaires civiles à la Cheongwadae a souligné qu'il était temps pour lui de retourner auprès de sa famille, qui traverse une période extrêmement douloureuse.

Contenus recommandés