Aller au menu Aller à la page

Politique

Le chef du Parquet affirme que des investigations sur Cho Kuk étaient prévues dans le cadre de la loi

Write: 2019-10-17 15:05:03Update: 2019-10-17 15:13:09

Le chef du Parquet affirme que des investigations sur Cho Kuk étaient prévues dans le cadre de la loi

Photo : YONHAP News

Trois jours après la démission du ministre de la Justice Cho Kuk, le procureur général sud-coréen a répondu aux questions des députés de la commission parlementaire compétente, lors d’une séance de l’audit parlementaire tenue aujourd’hui au siège du Parquet suprême.

Interrogé sur les investigations portant sur l’ex-ministre controversé, Yoon Seok-yeol s’est contenté de répondre qu’il allait les mener en vertu du principe et de la loi. Suite aux appels à sa démission, formulés par certains partisans de la réforme du Parquet, il a également coupé court en affirmant qu’il ne ferait que s’acquitter de ses devoirs en tant que fonctionnaire de l’Etat.

Enfin, le patron des procureurs a manifesté sa volonté de mener avec audace les plans de réforme que le ministère public est en capacité d’effectuer lui-même.

Contenus recommandés