Aller au menu Aller à la page

Politique

Moon Jae-in prononce un discours de politique générale à la tribune de l’Assemblée nationale

Write: 2019-10-22 14:10:15Update: 2019-10-26 22:31:29

Moon Jae-in prononce un discours de politique générale à la tribune de l’Assemblée nationale

Photo : YONHAP News

L’Assemblée nationale débute aujourd'hui l’examen du projet de budget 2020. A cette occasion, le président de la République a prononcé discours de politique générale devant le Parlement.

« Impartialité » et « Réformes », ce sont les deux maîtres-mots de son allocution, la quatrième depuis sa prise de fonction en mai 2017.

Moon Jae-in a annoncé que son administration accélérerait ses réformes afin d’assurer l’impartialité, notamment dans le domaine de l’éducation, prenant en considération les exigences de ses concitoyens. De fait, il s’est engagé à préparer un nouveau système d’admission dans les universités.

Le chef de l’Etat est aussi revenu sur l’affaire dite « Cho Kuk », son ex-ministre de la Justice qui a démissionné la semaine dernière. Moon a alors affirmé qu’il prendrait la lourde responsabilité de la division de l’opinion publique occasionnée suite à sa nomination.

Du côté de la réforme du Parquet, le locataire de la Maison bleue l’a qualifiée d’urgente et a en conséquence exhorté les députés à voter au plus vite les propositions de loi en ce sens, en particulier celle sur la création d’une agence en charge de l’enquête et de la poursuite dans les affaires de corruption de hauts fonctionnaires. Une législation pourtant contestée farouchement par la première formation d’opposition conservatrice.

S’agissant du budget pour l’année prochaine, le dirigeant a souligné « le rôle audacieux » des finances publiques, au regard de la situation grave de l’économie nationale. Pour lui, un budget expansionniste n’est pas une question de choix, mais est tout simplement indispensable.

Contenus recommandés